2012
03.28

Du jamais vu en 20 ans.

Aussi loin que l’on remonte dans les statistiques du vol libre dans le cantal, il n’y a jamais eu autant de bons jours de vol en Mars.

Le réchauffement climatique et le manque d’eau en sont certainement la cause.

Petit résumé.

-  jeudi: le vent de sud-est faiblit sur la fin de matinée et tout le monde se retrouve à Carnejac. Départ sélectif où seulement trois sortiront, dont deux qui iront vers Brive à 90 km.

-  vendredi: le groupe se sépare entre Embec et le Puy du Rocher (plomb du cantal). Les meilleurs vols se feront du Puy du Rocher vers Ytrac à une quarantaine de km.

-  dimanche, certains ont joué la carte argentat où le vent était assez fort.

-  lundi: départ de Dienne dans du vent d’Est assez fort. Le meilleur vol est de 120 km à proximité de Limoges.

-  hier, départ du Plomb du Cantal avec un petit vent de Nord-Est. Les avis divergent sur le choix du décollage, mais les conditions sont tellement bonnes que tout le monde sort, et trois d’entre nous finiront entre Maurs et Figeac avec presque 80 km au compteur.

Les Clermontois en ont eu tellement mare de mal voler sur leur Puy de Dôme qu’ils se sont joint à nous et ont eu droit à la bière à Maurs.

-  aujourd’hui pas de vent; rendez vous au Plomb du Cantal pour tenter le grand triangle.

Pour tous ces vols, les plafonds ont oscillé autour de 3000 m ! ! ! !

Les commentaires sont fermés

Theme Tweaker by Unreal